Connexion

Bas volume

La pulvérisation BAS VOLUME

Avantages généraux 

  • Autonomie avec l’augmentation du rendement de chantier
  • Traitement plus efficace grâce à une adaptation aux conditions climatiques facilitée par le débit de chantier
  • Réduction de la dose chimique à l’hectare, du fait d’une concentration de la bouillie plus importante.

 Conditions météorologiques

Nombre et grandeur des gouttelettes

  • Conditions :
    • Température : limite maxi 25°C

Si >25°C = évaporation des fines gouttelettes et cellules végétales fermées.

    • Hygrométrie :

Une bonne hygrométrie permet :Une évaporation limitée et l’ouverture des cellules végétales

Une hygrométrie de     90% = 100% d’activité de la plante

50% = 55% d’activité de la plante

Période idéle: le soir avec une hygrométire de 70% ou plus ou le matin avec une hygrométrie de 80% ou plus.

    • Le vent :

Si le vent est trop important, il y a évaporation et dérive du produit.

    • La lumière :

Sensibilité de certaines matières actives.

    • La pluie :

Les produits chimiques doivent être totalement absorbés par la plante avant une forte pluie.

Ce sont les 5 conditions climatiques minimales afin d’obtenir une bonne pulvérisation et une efficacité optimal des produits.

Nombre et grandeur des GOUTTELETTES

Les tailles : Les tailles idéales sont comprises entre 200 et 400 microns

  • Si les gouttelettes sont trop fines (<200 microns) elles sont perdues (embruns, évaporation…) et les conditions météorologiques doivent être parfaites.
  • Si les gouttelettes sont trop grosses (>400 microns), il y a perte sur le sol par ruissellement (notion de mouillabilité des plantes).

On tient compte de 2 notions lorsque l’on parle de taille de gouttelettes :

Notion de couverture

Notion de dérive

 

VMD : Volume Média Diamètre (diamètre de la gouttelette situé au volume moyen.

IMPORTANT : il faut avoir toutes les tailles pour une bonne pénétration et une bonne couverture. 

Dimension VMD (en micron)Taille des populationsRisque de dériveUtilisation

<100

100 à 200

200 à 300

300 à 450

>450

Très fines

Fines

Moyennes

Grosses

Très grosses

Très élevé

Elevé

Moyen

Faible

Très faible

A éviter

Bonne couverture

Courant

Herbicides à incorporer

Engrais liquides sur sol nu

 

 La taille des gouttelettes dépend de la buse utilisée et de la pression à laquelle sont épandus les produits. En conclusion la taille des gouttelettes idéale doit être déterminée pour obtenir un compromis entre couverture et dérive (200 à 400 microns)

Le nombre de gouttelettes est bien sûr en relation avec leur taille .Plus la taille des gouttes est petite, plus le nombre de goutte au m2 est important. Le nombre de gouttelettes agit dons directement sur la couverture. Plus le nombre de Gouttelettes est important, plus la couverture est bonne.

 Le nombre de gouttelettes nécessaire pour une bonne pulvérisation dépend du produit appliqué.

La pénétration de la bouillie 

La pénétration de la matière active va dépendre :

  • de la dilution
  • de la taille des gouttes
  • de la durée de séchage qui en dépend (dessiccation trop rapide des petites gouttes)

Les adjuvants

Il est facile de quantifier les effets des adjuvants en bas volume : c’est compenser la baisse des volumes d’eau. L’effet dispersant-émulsifiant va favoriser la mise en suspension des molécules, leur compatibilité et l’homogénéité des mélanges. L’effet mouillant-étalant qui est significativement démontré en bas volume et qui augmente visiblement la couverture du produit sur la cible (travaux Arvalis). La concentration de la bouillie favorise l’accroche sur le feuillage et l’emploi d’adjuvant adhésif va encore renforcer cet effet « tenue » et résistance au lessivage.


Financement
Financement

Crédit, Crédit-Bail, Location opérationnelle, Assurances, Maintenance...